Cash-flow

01 Feb 2018 | Corporate & associe

 

 

 

Que signifie le mot « cash-flow » ?

 

Cash-flow signifie : flux de liquidités c’est-à-dire la différence entre vos encaissements (Cash InFlows) et vos décaissements (Cash OutFlows). Ces flux sont répertoriés en trois catégories sur le tableau des flux de trésorerie :

  1. Ceux liés aux activités d’exploitation
  2. Ceux liés aux activités d’investissement
  3. Ceux liés aux activités de financement

 

L’analyse des Cash-Flows permet aux investisseurs d’émettre une opinion sur la santé de votre entreprise, notamment grâce aux indicateurs suivants :

 

Les différents types de Cash-Flow

Il représente l’excédent de trésorerie disponible pour votre entreprise après le paiement de toutes vos dépenses, en ce compris l'impôt.

Vous le trouvez facilement sur votre bilan, il se résume à votre résultat reporté (Classe 14) augmenté des charges non décaissées. (Classe 63 : Amortissements, Réduction de valeur, etc).

Il ne faut pas confondre le cash flow avec la trésorerie qui se résume à ce que vous avez sur votre compte. (Exemple : Classe 53 à 57)

 

Il représente l’excédent de trésorerie disponible pour tous les investisseurs, ceux qui détiennent la dette et les fonds propres.

 

C’est l’argent disponible pour les actionnaires uniquement, et non les détenteurs de la dette.

 

Le FCF est utilisé par les investisseurs pour calculer la valeur d’une entreprise grâce à la méthode des Discounted Cash-Flows (DCF). Dans cette méthode, on applique un taux d’actualisation à tous les FCF futurs d’une entreprise, pour calculer sa capacité à générer du cash, et donc sa capacité à rémunérer les investisseurs.

 

 

Pourquoi le cash-flow est-il important ?

 

La capacité d’une entreprise à générer du cash est un facteur primordial pour les actionnaires, qui s’en servent pour calculer sa valeur. Un investisseur va se demander en priorité si votre entreprise possède assez de liquidités pour subvenir à ses besoins à court terme.

Plus une entreprise génère du cash, plus sa valeur sera élevée auprès des investisseurs.

 

Au contraire, le manque de liquidités peut sévèrement porter préjudice aux jeunes entreprises et les pousser à mettre la clé sous la porte.

 

Ainsi, il est important de bien suivre l’évolution des Cash-Flow, notamment grâce au tableau des flux de trésorerie, afin d’avoir une vision précise de l’état de votre entreprise.

 

Des précautions ?

 

Là où le bénéfice mesure la différence entre les revenus et les coûts, les Cash-Flows mesurent la différence entre l’argent qui rentre et celui qui sort effectivement de votre entreprise. Ainsi, décrocher beaucoup de contrats ne garantit pas que votre entreprise générera beaucoup de cash.

Votre entreprise, surtout lorsqu’elle est jeune, ne doit pas manquer de liquidités, afin d’être en mesure de régler ses dettes, fabriquer ses produits et les commercialiser.

Vous devez donc vous assurer que le cash rentre de manière continue dans vos caisses.

 

Attention, il faut surveiller les délais de paiement de vos clients et fournisseurs !  Dans la mesure du possible, les premiers doivent être encouragés à payer le plus rapidement possible, tandis qu’il est préférable dans certaines situations que vous retardiez le règlement aux seconds. Il faut par ailleurs vous assurer de la bonne santé financière de vos clients. Il vaut mieux avoir peu de clients, mais qui payent tous en temps et en heure, que beaucoup de clients douteux qui pourraient plomber votre trésorerie. Soyez malin !

À savoir, il existe presque autant de méthodes de calcul du Cash-flow que de sociétés ! Il doit, par conséquent, s’adapter à chaque entreprise.

 

Ecrit par Alexander PECCOUX et Laurine MARQUEZ  - Junior Associates © Cabinet Lieutenant Guillaume

29 Janvier 2018

A propos de Lieutenant Guillaume

Le cabinet Lieutenant Guillaume est spécialisé dans l\'aide aux starters, c\'est-à-dire aux créateurs d\'entreprise dont la société n\'est pas encore constituée. Passionné, nous nous efforçons de donner accès à des formations pointues aux jeunes entrepreneurs.

About LG