Le Lean Management (Part II)

09 Jul 2018 | Corporate & associe

Vous avez déjà pu lire notre premier article énonçant les bases du Lean Management (http://www.lieutenantguillaume.com/insights/lean-management) mais nous allons aller plus loin dans l’explicitation de celui-ci, tant ce concept peut paraître complexe !

 

Quels objectifs ?...

 

L’objectif du Lean Management est d’aller vers un fonctionnement plus vertueux de votre entreprise. En effet, la plupart du temps, le développement d’une entreprise est suivi d’une perte de croissance, son fonctionnement devient plus complexe. De ce fait, la bureaucratie prend des proportions plus importantes et son activité devient plus rigide.

 

Ainsi le Lean Management se développe à travers quatre grands axes : l’excellence (la satisfaction du client), la valorisation du personnel, la promotion de l’apprentissage collectif, la réduction des coûts grâce à une politique de lutte contre le gaspillage.

Comme nous l’avons évoqué dans notre précédent insight, le Lean est un management sur le long terme et relève plus d’un mode de pensée que d’une boite à outils. Les auteurs de La Stratégie Lean rappelle ainsi que « la philosophie et le fonctionnement d’une entreprise sont aussi importants que son expertise ».

 

…Associés avec quelles méthodes ?

 

Le Lean Management se veut pragmatique et efficace, il repose ainsi sur votre capacité à vous adapter, à expérimenter et à vous appuyer sur une expérience de terrain. Pour cela, deux acteurs sont primordiaux : vos clients et vos employés. Les clients vous diront ce qu’ils attendent de vous et comment les satisfaire au mieux. Les employés, bien plus que de simples exécutants, sont au cœur de la production de biens et de services et bénéficient d’une expérience de terrain; en gagnant en autonomie et en réfléchissant sur leur travail, ils pourront vous dire comment gagner en efficacité.

 

 

Vous commencez alors à comprendre que tout ceci est possible uniquement grâce à la volonté du manager. Celui-ci doit vouloir être à l’écoute de son équipe et être capable d’étendre leurs idées. De même, le manager doit pouvoir créer une cohésion d’équipe, promouvoir le travail collectif et le partage d'idées (à travers des réunions ou des actions de team building) afin de travailler au plus près de ses employés tout en leur confiant une part d’autonomie. Le manager doit également s’appuyer sur le retour des clients afin d’améliorer le processus de production, mais aussi pour être capable d’anticiper la demande. En effet, dans sa politique de lutte contre le gaspillage, le Lean Management préconise le « just in time » afin de produire en temps réel et d’éviter le stock voire la surproduction. Ainsi, peu importe le secteur dans lequel se trouve votre entreprise, l’efficacité du Lean Management vous évite des périodes de rush et des périodes lentes grâce à une meilleure organisation.

 

A chaque problème sa solution !

 

L’une des qualités du Lean Management est aussi un de ses défauts : c’est un concept général. Il s’applique à toutes les entreprises, industrielles ou de service. En plus de la documentation que vous trouverez à ce sujet, vous pouvez vous faire aider par des coachs en Lean Management !

 

Quand on sait d’après l’économiste Pareto que 80 % des problèmes sont provoqués par 20% de causes, cela vaut la peine d’essayer. Clarifier ses objectifs et les moyens pour y parvenir permettent de mieux contrôler chaque étape de votre travail afin de résoudre les problèmes dès qu’ils surviennent, d’identifier puis de supprimer les étapes qui n’apportent aucune valeur ajoutée pour optimiser ses ressources. Votre travail gagne en qualité, en rapidité et vos coûts sont mieux maîtrisés.

 

Enfin, le Lean Management résulte d’un effort général et propose au monde entrepreneurial une nouvelle forme de management. Celle passe par une remise en question de toute l’échelle de travail, du manager qui doit être capable de coacher son équipe et de lâcher du lest, aux employés qui doivent assumer plus de responsabilités et réfléchir à leur travail jusqu’aux clients, fournisseurs et sous-traitants collaborant avec l’entreprise.

 

« Patience, planification et persévérance » sont ainsi prescrits à ceux qui souhaitent faire du management un véritable enjeu du XXIème siècle.

 

Crédits photos : https://www.youtube.com/watch?time_continue=25&v=j_F7ghGTxGY

 

Écrit par Axel PUENTE – Junior Associate © Cabinet Lieutenant Guillaume

 

Le 09/07/2018

A propos de Lieutenant Guillaume

Le cabinet Lieutenant Guillaume est spécialisé dans l\'aide aux starters, c\'est-à-dire aux créateurs d\'entreprise dont la société n\'est pas encore constituée. Passionné, nous nous efforçons de donner accès à des formations pointues aux jeunes entrepreneurs.

About LG