Les 6 Lois de la gestion du temps

17 Jul 2018 | Corporate & associe

 

 

Vous n’arrivez pas à accomplir les tâches que vous vous fixez au début de la journée ?

Gérer votre vie privée et votre vie professionnel est un véritable casse-tête ou encore, l’ajournement est devenu votre pire ennemi ?

Par chance, des solutions existent et des spécialistes ont établi des lois pour optimiser votre agenda professionnel.

Nous allons aborder les 6 lois les plus connues dans la gestion de votre temps de travail.

  1. La loi de Murphy

Edward Aloysius Murphy Jr (1918-1990) était un ingénieur aérospatial américain et, après avoir complétement raté une expérience, a déclaré :

« Anything that can go wrong, will go wrong »

 « Tout ce qui peut mal tourner va mal tourner » 

Plus connu dans les pays francophones comme la « loi de la tartine beurrée », elle consiste à démontrer que s’il existe une manière pour que quelque chose tourne mal, statistiquement, il existe une probabilité pour qu’elle se produise.

Au niveau de la gestion du temps de travail, il faut toujours que vous ajoutiez un laps de temps entre vos réunions ou vos différentes tâches afin de prévoir ce genre de situation. Cela vous permettra de pouvoir gérer les imprévus et d’être moins « court » sur la réalisation de vos activités initiales.

 

       2. La loi de Illich

Cette loi vient de Ivan Illich (1929-2002), penseur de l’école autrichienne, ex-curé, universitaire polyglotte et grand critique de la société industrielle.  Sa théorie consiste à démontrer que leur mode de pensée consistant à travailler plus pour produire plus est tout simplement contre-productif.

Selon Illich, il faudrait faire des pauses toutes les 45 minutes afin de rester efficace dans ses tâches et de conserver un état de concentration optimale dans son travail.

 

        3. La loi de Parkinson

Cette loi découle d’une étude sur l’administration britannique de l’historien de même origine Cyril Northcote Parkinson (1909-1993). Les résultats paraissent dans The Economist en 1955 et mettent en avant cette loi :

« Le travail s’étale de façon à occuper tout le temps disponible pour son achèvement ». 

Autrement dit, Parkinson tend à démontrer que si un délai est fixé pour une tâche alors cette tâche ne sera pas finie avant. De même que s’il n’y a pas de délai fixé, votre rythme ne sera pas soutenu et la tâche prendra beaucoup plus de temps à être réalisée.

Afin d’éviter les effets néfastes de la loi de Parkinson, vous devez donc établir des délais réalistes par rapport aux tâches que vous vous fixez et chacun d’entre elles doit être programmé dans votre agenda à l’avance.

 

        4. La loi de Pareto

Elle provient du sociologue et économiste italien Vilfredo Pareto (1848-1923) aussi connu sous le nom de la loi 80/20.

Elle démontre le principe que 80 % des causes sont le produit de 20% ou en termes entrepreneurials que 80 % des résultats sont le produit de 20% du travail.

Autrement dit, la théorie met en avant que 80% de votre temps n’est pas utilisé de manière optimale car il ne produit que 20% de votre travail réel.

Contrer cette loi se résume en trois grands points :

 

         5. La loi de Carlson

Créer par l’économiste suédois Sune Carlson (1909-1999), cette loi se résume en une phrase :

« Un travail réalisé en continu prend moins de temps et d’énergie que lorsqu’il est réalisé en plusieurs fois ».

Pour la gestion de votre temps de travail, regroupez toutes vos tâches qui se ressemblent et qui peuvent être faites en même temps, en une fois. Vous devez fuir toutes les distractions qui pourraient vous déranger dans l’accomplissement de ces tâches. (Mails, sms, réseaux sociaux, collègues, etc).

 

        6. La loi de Laborit 

La loi de Laborit ou « loi du moindre effort » provient du chirurgien et neurobiologiste français Henri Laborit (1914-1995).

Elle démontre que les humains ont toujours tendance à chercher la satisfaction immédiate et donc à réaliser la tâche qui leur demande le moins de travail afin d’éviter le stress.

Autrement dit, vous répondez à des emails non essentiels ou vous rangez votre bureau au lieu d’attaquer un dossier urgent/important. Pour combattre cette forme de procrastination, vous devez définir les priorités hebdomadaires de l’agenda, les écrire pour les visualiser et les suivre à la lettre.

 

Valentin Straetmans, Junior Associate, © Cabinet Lieutenant Guillaume 

A propos de Lieutenant Guillaume

Le cabinet Lieutenant Guillaume est spécialisé dans l\'aide aux starters, c\'est-à-dire aux créateurs d\'entreprise dont la société n\'est pas encore constituée. Passionné, nous nous efforçons de donner accès à des formations pointues aux jeunes entrepreneurs.

About LG