Les grands monopoles d'hier et d'aujourd'hui

13 Nov 2018 | Corporate & associe

Quelle est l’ambition de nombre d’entreprises ? Croitre, écarter tous ses concurrents et devenir la référence dans son domaine d’activité.

 

Quand une entreprise atteint ce stade, elle est en situation de monopole : cela signifie qu’elle est seule, sur un marché, à contrôler l'offre. On distingue différentes catégories de monopoles :

 Les problèmes liés au monopole

Cependant, si du point de vue de l’entreprise une situation monopolistique peut sembler idéale, les consommateurs de leur côté « en font les frais » : mis à part le cas des monopoles légaux qui visent à assurer un service public auprès des consommateurs avant de chercher la rentabilité, une entreprise qui détient un monopole peut librement fixer ses prix et sa qualité de prestation au détriment des clients. Une telle situation peut donc freiner l’innovation des produits et services, et empêcher le  développement de jeunes entreprises innovantes. Il arrive d’ailleurs que des situations de monopoles représentent un danger pour le système économique, obligeant les pouvoirs publics à intervenir afin de relancer une concurrence qui fasse rempart aux dérives.

 

Les monopoles d’hier : économies d’échelle

A l’ère industrielle, et encore aujourd’hui dans certains secteurs fortement capitalistiques, d’importants investissements étaient nécessaires avant de pouvoir dégager du profit. Les multinationales déjà installées utilisaient leur avance pour freiner l’émergence de la concurrence en pratiquant des prix bas rendus possibles grâce aux économies d’échelle. Les nouveaux ayant des coûts d’entrée sur le marché très élevés n’avaient pas la capacité de tenir la compétition.
Ainsi, plus une entreprise est d’une taille importante, plus elle est avantagée et peut donc grossir davantage.

 

Les monopoles modernes  

Aujourd’hui, les entreprises qui concentrent les richesses sont des entreprises du secteur des nouvelles technologies. Les quatre capitalisations boursières les plus importantes sont Google, Apple, Facebook et Amazon : les GAFA.
Ces entreprises dominent avec une certaine insolence leurs marchés respectifs : Google représente plus de 90% des parts dans les moteurs de recherche ; Facebook a racheté Instagram en 2012, Whatsapp en 2014, ainsi que 62 autres start up pour développer son assise dans les réseaux sociaux ;
Amazon a une capitalisation presque 5 fois supérieure à celle de son concurrent dans la grande distribution, Walmart. Leurs moyens sont démesurés par rapport aux autres entreprises du secteur, ce qui leur permet de se diversifier, soit en achetant ce qui pourrait devenir leurs futurs concurrents, soit en faisant de la recherche.
Aujourd’hui, les GAFA  pensent au-delà des monopoles qu’ils détiennent dans leurs secteurs respectifs. Leur objectif est d’être présents dans tous les secteurs clés de l'économie : moyens de paiements, santé, transports, média, retail, etc … Leur monopole leur permet de proposer un point d’entrée dans leur écosystème, puis  de happer le consommateur vers l’ensemble de leur offre : lorsque nous achetons un iPhone, par exemple, nous sommes tenté d’utiliser Apple Music, Apple paye, et de multiples autres services et produits de la marque.

 

Cette domination des GAFA pose question quant aux moyens mis à la disposition des Etats pour freiner leur expansionnisme. Leur utilisation d’internet au-delà des frontières leur permet en effet de s’affranchir des règlementations locales constituant ainsi une concurrence déloyale. Plus grave encore, au regard du scandale qui a dernièrement secoué Facebook suite à la révélation de l’utilisation des données de 50 millions d’utilisateurs par une plateforme de manipulation de l’opinion publique afin d’influencer les élections américaines, les GAFA peuvent aller jusqu’à menacer nos démocraties.

 

Ecrit par L.G. & Associates 

Le 13/11/2018

 

A propos de Lieutenant Guillaume

Le cabinet Lieutenant Guillaume est spécialisé dans l\'aide aux starters, c\'est-à-dire aux créateurs d\'entreprise dont la société n\'est pas encore constituée. Passionné, nous nous efforçons de donner accès à des formations pointues aux jeunes entrepreneurs.

About LG